53 documents
20/53 results        
Description
TitleL'insertion de la Chine dans la mondialisation, les flux d'investissements directs étrangers et la disparité économique régionale en Chine
thesisID39
Year2009
AuthorZhao, Yanhai
UniversityUniversité de la Sorbonne nouvelle - Paris III
Thesis typePh.D
DisciplineEconomics
Number of pages330
AbstractSince 1979, China has undertaken the policies of the Reforms and the Opening. This period marks a turning-point of China. The liberalization of the market, the industrialization and the internationalization, which are carried out in a systematic and gradual way, made it possible to integrate China in the world economy and globalization. By studying the process of globalization and regional development in China, we can observe a multiple evolution: a transition from the traditional economy, planned and closed towards an economy modern and opened market, a transformation of an agricultural society towards an industrial society and services and a conceptual change of the Chinese centrism and tradition towards globalization and modernity. This evolution is the result of the irresistible forces of the globalization and the experiments of China as for its refusal, its resistance, its acceptance forced, and its tests as regards training towards globalization. However, the growth of China is not shared in a balanced way between the regions of China. Because of the differences in natural environment, in the resources, the industrial structures, social development and taking into account the historical and political elements, the development of the delayed areas of China is a question which concerns not only the economic stability and policy of China, but also of a source of durability of the Chinese growth. The FDI is one of the factors contributing to the economic growth in China, but they are not the only faulty factors for the disparity in China.

Résumé

Depuis 1979, la Chine a entrepris les politiques des Réformes et de l'Ouverture. Cette période marque un tournant de la Chine. La libéralisation du marché, l'industrialisation et l'internationalisation, qui sont réalisées de manière systématique et graduelle, ont permis d'intégrer la Chine dans l'économie mondiale et la mondialisation. En étudiant le processus de la mondialisation et du développement régional en Chine, nous pouvons constater une évolution multipolaire : une transition de l'économie traditionnelle, planifiée et fermée vers une économie moderne et ouverte du marché, une transformation d'une société agricole vers une société industrielle et de services et un changement conceptuel du centrisme chinois et de tradition vers la mondialisation et la modernité. Cette évolution est le résultat des forces irrésistibles de la mondialisation et des expériences de la Chine quant à son refus, sa résistance, son acceptation forcée, et ses essais en matière d'apprentissage vers la mondialisation. Cependant, la croissance n'est pas partagée de manière équilibrée entre les régions de la Chine. En raison des différences dans l'environnement naturel, dans les ressources, dans les structures industrielles, dans le développement social et compte tenu des éléments historiques et politiques, le développement des régions retardées est une question qui relève non seulement de la stabilité économique et politique de la Chine, mais aussi d'une source de durabilité de la croissance chinoise. Les IDE sont un des facteurs contribuant à la croissance économique en Chine, mais ils ne sont pas les seuls facteurs fautifs à l'écart de la disparité en Chine.
Keywords (en)China;globalization;economy;investment;disparity;region;inequality;market;industrialization;capital
LanguageFrench
URLhttps://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00771885/document
file attachment

ThID_39_Zhao_2009.pdf (4.14 Mo)

or read document on line in a new window

20/53 results