17 documents
return to data set
   
17 results (1/1 page)          
filter by Title  A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z [all] 
Title Year Author Language Abstract 
L'action de la personne et la dynamique de la société : à travers le cas des écoles d'enfants migrants à Beijing2011Zhuang, ChenyanFrenchThis study focuses on the legalization process of schools created by migrant workers of rural origin in order to educate their children. Unlike researchers who have tried so far to give a factual explanation of the phenomenon, we aim to take this case as a laboratory to shed a
light on the following question: how do private initiatives emerge to become projects embodying a common good and how does the common good evolve into a public good and reform the governance of the City? More briefly, we want to clarify the role of the person in social change. Our research seeks to demonstrate what is actually happening in China, in particular the dynamic role of private initiatives in the political and institutional evolutions of this country, taking as example directors of schools for migrant children. On the theoretical side, the study was conducted to test a socioanthropological theory of the person, beyond the usual dichotomy between the individual and the collectivity, and see how the person, with his or her instituant and ethical capacities, participate in the emergence and construction of the public good and the evolution of the City.


Notre recherche a pour objet le processus de légalisation des écoles créées par des travailleurs paysans en ville pour scolariser leurs enfants. Contrairement aux chercheurs qui essayent jusqu'à présent de donner une explication factuelle du phénomène, nous avons souhaité en faire un laboratoire pour éclairer la question suivante : comment des initiatives privées émergent pour devenir des projets porteurs de bien commun et comment le bien commun évolue pour devenir un bien public et réformer la gouvernance de la Cité ? Plus brièvement, nous souhaitons clarifier le rôle de la personne dans les changements sociaux. Cette recherche s'est attachée à montrer ce qui se passe effectivement en Chine, notamment le rôle dynamique des initiatives privées dans les évolutions politiques et institutionnelles du pays, à travers l'exemple des directeurs d'écoles d'enfants migrants. Sur le plan théorique, la recherche a été conduite à mettre à l'épreuve une théorie socioanthropologique de la personne, dépassant l'habituelle dichotomie entre l'individuel et le collectif, et à vérifier comment celle-ci, avec ses capacités instituante et éthique, participe à l'émergence et à la construction du bien publicet à l'évolution de la Cité
L'identité et les stratégies éducatives des femmes chinoises en France : Entre traditions et intégration2012Chen, LuchunFrench
L'insertion de la Chine dans la mondialisation, les flux d'investissements directs étrangers et la disparité économique régionale en Chine2009Zhao, YanhaiFrenchSince 1979, China has undertaken the policies of the Reforms and the Opening. This period marks a turning-point of China. The liberalization of the market, the industrialization and the internationalization, which are carried out in a systematic and gradual way, made it possible to integrate China in the world economy and globalization. By studying the process of globalization and regional development in China, we can observe a multiple evolution: a transition from the traditional economy, planned and closed towards an economy modern and opened market, a transformation of an agricultural society towards an industrial society and services and a conceptual change of the Chinese centrism and tradition towards globalization and modernity. This evolution is the result of the irresistible forces of the globalization and the experiments of China as for its refusal, its resistance, its acceptance forced, and its tests as regards training towards globalization. However, the growth of China is not shared in a balanced way between the regions of China. Because of the differences in natural environment, in the resources, the industrial structures, social development and taking into account the historical and political elements, the development of the delayed areas of China is a question which concerns not only the economic stability and policy of China, but also of a source of durability of the Chinese growth. The FDI is one of the factors contributing to the economic growth in China, but they are not the only faulty factors for the disparity in China.

Résumé

Depuis 1979, la Chine a entrepris les politiques des Réformes et de l'Ouverture. Cette période marque un tournant de la Chine. La libéralisation du marché, l'industrialisation et l'internationalisation, qui sont réalisées de manière systématique et graduelle, ont permis d'intégrer la Chine dans l'économie mondiale et la mondialisation. En étudiant le processus de la mondialisation et du développement régional en Chine, nous pouvons constater une évolution multipolaire : une transition de l'économie traditionnelle, planifiée et fermée vers une économie moderne et ouverte du marché, une transformation d'une société agricole vers une société industrielle et de services et un changement conceptuel du centrisme chinois et de tradition vers la mondialisation et la modernité. Cette évolution est le résultat des forces irrésistibles de la mondialisation et des expériences de la Chine quant à son refus, sa résistance, son acceptation forcée, et ses essais en matière d'apprentissage vers la mondialisation. Cependant, la croissance n'est pas partagée de manière équilibrée entre les régions de la Chine. En raison des différences dans l'environnement naturel, dans les ressources, dans les structures industrielles, dans le développement social et compte tenu des éléments historiques et politiques, le développement des régions retardées est une question qui relève non seulement de la stabilité économique et politique de la Chine, mais aussi d'une source de durabilité de la croissance chinoise. Les IDE sont un des facteurs contribuant à la croissance économique en Chine, mais ils ne sont pas les seuls facteurs fautifs à l'écart de la disparité en Chine.
L'ouverture de la Chine et ses impacts sur l'économie chinoise2012Liu Hong LiangFrenchIn the early 1980s, Chinese government has adopted an opening up policy in order to attract capital, skills and modern advanced technology that are necessary for the economic development of China. Indeed, this policy has already borne fruit. China, that was almost self-sufficient until the 1980s, has now become the largest exporter and the second largest recipient of foreign direct investment in the world. Until now, most of the research on the economic opening up policy of China, however, has concentrated on the demonstration of the positive effects of exports and FDI inflows on the domestic economy of China. In this thesis, based on the analysis of economics of production, we study the relationship between the exchange rate of the yuan, export, foreign direct investment and income. We show that the opening up policy conducted by the Chinese government since the 1980s does not really benefit most of the residents in China. Based on the concept of inflation of monetary imbalances, we explain that the net export and entry of foreign direct investment in China have resulted in the inflationary pressures, degradation of real purchasing power of the majority of residents and increasing  economic inequalities. These effects can’t be remedied by the monetary policy of the Central Bank of China. In addition, the monetary policy is likely to cause a malfunction of the Chinese economy to an extent that increases the financial difficulties of many firms, especially those small ones. That is what we are trying to prove in this thesis.

Résumé

Au début des années 80, le gouvernement chinois a lancé une politique d'ouverture dans le but d'attirer les capitaux, les compétences modernes et les techniques avancées nécessaires au développement économique de la Chine. Aujourd'hui, cette politique semble porter ses fruits. La Chine, qui était un pays quasiment autarcique avant les années 1980, est devenue actuellement le premier pays exportateur et le deuxième pays destinataire des investissements directs étrangers du monde. Jusqu'à présent, la plupart des travaux de recherche sur l'ouverture économique de la Chine se sont contentés de démontrer les effets positifs des exportations et des entrées des IDE sur l'économie interne de la Chine. Dans le cadre de cette thèse, en partant d'une analyse fondée sur l'économie de production et en étudiant la relation entre le taux de change du yuan, l'exportation, l'investissement direct étranger et le revenu, nous démontrons que la politique d'ouverture menée par le gouvernement chinois depuis les années 80 ne profite pas vraiment à la plupart des habitants de la Chine. En nous fondant sur la notion d'inflation-déséquilibre monétaire, nous expliquons que l'exportation nette et l'entrée d'investissements directs étrangers en Chine ont provoqué une tension inflationniste et une dégradation du pouvoir d'achat réel de la majorité de ses habitants ainsi qu'une aggravation des inégalités économiques. Ces effets ne peuvent pas être corrigés par la politique monétaire de la Banque centrale chinoise. De plus, cette politique monétaire est susceptible d'engendrer un dysfonctionnement de l'économie chinoise dans la mesure où elle accentue les difficultés financières de nombreuses entreprises, notamment celles de petite taille, ce que tente de démontrer cette thèse
La destinée de Jingdezhen, capitale de la porcelaine2012Balard, NancyFrenchJingdezhen, a small town in the remote province of Jiangxi, revolutionized the history of ceramics by offering the world an unrivalled kind of porcelain since the Song dynasty. While developing a very well-organized porcelain industry it succeeded in becoming the porcelain capital.  The place that was given to the porcelain of Jingdezhen in the areas where it was exported to — Asia, the Near and Middle East, Eastern Africa, Europe and America — is a testimony of the esteem it gained there. This ware, between arts
and crafts, interfered in various parts of the concerned populations’ lives and influenced them in a more or less obvious way. After this brilliant past, Jingdezhen had to face a tremendous crisis since the end of the empire. One would say its glory is now over. Nevertheless, facing new challenges, the town is nowadays still living according  to its fate as the porcelain capital.

Résumé

Jingdezhen, bourg de la province reculée du Jiangxi, a révolutionné l'histoire de la céramique en proposant au monde dès la dynastie des Song une porcelaine par nulle autre égalée. Développant une industrie porcelainière organisée à tous les points de vue, elle en est arrivée à devenir la capitale de la porcelaine. La place qui fut accordée à la porcelaine de Jingdezhen dans les régions importatrices -- Asie, Proche et Moyen-Orient, Afrique orientale, Europe et Amériques --témoigne de l'estime qu'elle gagna. Cet objet, entre art et artisanat, s'immisça dans divers aspects de la vie des populations concernées et influença ces dernières de manière plus ou moins évidente. Après un brillant passé, Jingdezhen dut faire face à une période de crise à partir de la fin de l'empire. Pour tous, sa gloire fait partie de l'Histoire. Pourtant, face à de nouveaux défis, la ville s'inscrit encore de nos jours dans sa destinée de capitale de la porcelaine.

摘要

瓷都景德镇的命运坐落于偏僻江西的景德镇,自宋朝以来即成为瓷器重要的生产基地,将所产独一无二的瓷器提供给全世界因而撼动了陶瓷历史,闻名海外。它发展出一种具有精美工艺造诣的陶瓷业并得到了瓷都的美誉。景德镇瓷器在亚洲、远东与中东、东非、欧洲与美洲所取得的地位,证明它在那些进口国家和地区得到了很高的荣誉。这种既属于艺术又属于手工业的器皿,对当时普罗大众的日常生活或多或少产生影响。灿烂的日子终将过去,之后的景德镇面对清末时期开始的危机,景德镇有过的辉煌荣耀虽看似消退,但面临着新挑战的同时仍然根据它瓷都的命运继续向前迈进.
La dimension publique et la télévision en Chine : les exemples de CCTV et de Phénix TV2013Che, DaFrenchCette recherche se déroule en six parties en référence au modèle de l'espace public télévisuel dans les différents contextes historiques chinoise. Dans la première partie, nous analysons le contexte et les conditions essentielles qui ont donné naissance à l'espace public, et qui ont tenté d'interpréter le concept de l'espace public dans le domaine télévisuel. Dans la deuxième partie, nous présentons les télévisions publiques occidentales qui sont des sources d'inspiration pour la réforme chinoise. Et puis, la troisième partie, nous présentons un panorama de la télévision chinoise. Dans la quatrième partie, nous analysons la chaîne CCTV à partir de 1978, année où la Chine a commencé son évolution économique et son ouverture au monde. Puis, nous présentons Phénix TV, la télévision commerciale unique chinoise, ce qui sans doute influencé profondément la télévision en Chine continentale. En fin, nous mettrons en évidence les limites et les faiblesse de l'espace public, par rapporte rend la vision d'un système démocratique encore plus lointaine.

La photographie d'actualité en Chine, au-delà du brouillard de la censure. La production et l'édition photo dans le Dongfang Zaobao de Shanghai2009Peter, AlainFrenchLa commercialisation des médias et la professionnalisation des journalistes transforment les conditions de la production de l'information en Chine, même si le Parti communiste maintient un étroit contrôle sur les contenus. Cette thèse explique la production de l'actualité photographique au sein d'un triangle de contraintes formées par les demandes du marché, la valeur informative, la propagande. Elle est fondée sur l'examen des photos publiées par l'un des principaux journaux de Shanghai, le Dongfang Zaobao, des séjours dans sa rédaction et des entretiens avec ses photographes et éditeurs photos. Elle révèle les spécificités des contraintes chinoises qui pèsent sur la production de l'actualité.
La transition financière chinoise : un modèle de financement alternatif dans un contexte de libéralisation financière2013Zou, ZhaominFrenchThis thesis examines the transformation of China's financial system in the context of financial liberalization. Its aim is to question the possibility of establishing an alternative financing model for economic development in developing countries. This research shows that the experience of the financial transition in China can be seen as a relevant case, reflecting the range of approaches to financial repression and the pitfalls of financial liberalization policies. It seeks to analyze the ―paradox‖ of the Chinese economy: an exceptional economic performance is accompanied by the fragility of the financial system. The specific objective of this work is to discern the specifics of the Chinese financial transition to contribute to a better understanding of China's current financial structure, its effectiveness in the economic development and the impact of financial openness for financial system stability.

Résumé

Cette thèse étudie le processus de transformation du système financier chinois dans un contexte de libéralisation financière. Son objectif est de questionner les possibilités d'établir un modèle de financement alternatif en faveur du développement économique des pays en développement. Cette recherche montre que l'expérience de la transition financière en Chine peut être considérée comme un cas de figure pertinent, traduisant la portée des approches de répression financière et les écueils des politiques de libéralisation financière. Elle s'attache à analyser le paradoxe de l'économie chinoise : une performance économique exceptionnelle s'accompagne de la fragilité de son système financier. L'objectif spécifique de ce travail est de discerner les spécificités de la transition financière chinoise afin de contribuer à une meilleure compréhension de la structure financière chinoise actuelle, de son efficacité pour le développement économique du pays et de l'impact de l'ouverture financière sur la stabilité de son système financier.
Le genre et la condition des femmes à l'épreuve du XXème sièecle : un regard sur la littérature féminine chinoise (1919-2000)2013Guillerez, EmilieFrenchIn Dynastic China, women were often confined in domestic space, and played
social roles within family unit only. They were daughters, spouses and mothers, and
considered subordinate to their fathers and husbands. This thesis aims to show how the
twentieth century challenged traditional paradigm through the filter of Chinese female
literature. This work thus analyses the literary representation, redefinition and
subversion of female gender, female social roles and relationship between men and
women throughout the last century.

Résumé

En Chine dynastique, les femmes étaient bien souvent confinées à l’espace
domestique, et leurs rôles sociaux s’inscrivaient nécessairement au sein de la cellule
familiale. « Filles de », épouses ou mères, leur existence était subordonnée à celle de
l’homme, père ou époux. A travers l’analyse du prisme littéraire féminin, cette thèse se
propose de montrer comment le XXème siècle a renversé les paradigmes traditionnels. Il
s’agira d’analyser de quelle façon le genre, les rôles sociaux féminins ainsi que les
rapports entre les sexes ont été représentés, redéfinis et subvertis par les écrivaines tout
au long du siècle dernier.

Le marché du travail urbain en Chine entre concurrence et imperfections institutionnelles : analyses des différentiels salariaux2009Chen, YiFrench

Au cours de son processus de transition vers une économie de marché, l'Etat chinois a choisi de réformer le secteur étatique de manière graduelle plutôt que de recourir à des privatisations massives, tout en promouvant l'émergence d'un secteur non-étatique composé d'entreprises collectives, privées ou individuelles, et à capitaux étrangers. L'évolution conjointe de ces différents types d'entreprises a entraîné une diversification de la structure de l'emploi, comme de la structure des revenus du travail. Le marché du travail urbain a des chances d'être segmenté par type d'entreprises, puisque la fixation des salaires peut être influencée par des règles institutionnelles différentes selon le type de propriété des entreprises et la mobilité du travail qui demeure fortement contrainte. La première partie de nos analyses empiriques examine les écarts salariaux entre quatre types d'entreprises en Chine urbaine en 1995. Nos résultats de décompositions confirment l'hypothèse que la segmentation du marché du travail urbain est à l'origine d'une part importante des différentiels salariaux entre les différents types d'entreprises. Jusqu'au milieu des années 1990, les travailleurs des SOEs jouissent d'une position particulièrement protégés. La deuxième partie de nos analyses empiriques porte sur les inégalités salariales de genre en 1988 et 1995 et propose des analyses conjointes de la segmentation par type d'entreprise et de la discrimination de genre. Nos résultats révèlent que la segmentation du marché du travail et l'hétérogénéité de comportements des différents types d'entreprises ont des impacts considérables sur les inégalités salariales de genre ainsi que leur évolution.
Le péril jaune à la fin du XIXe siècle, fantasme ou inquiétude légitime ?2011Pavé, FrançoisFrench
Depuis plusieurs années, l'émergence de la Chine sur la scène économique mondiale préoccupe les opinions publiques. Le spectre du péril jaune, né à la fin du XIXe siècle, réapparait. Le péril jaune prend d'abord la forme d'un péril militaire. Les Européens craignent l'instabilité politique qui caractérise l'Extrême-Orient. Les conflits s'y succèdent en exposant les Occidentaux établis en Asie : la guerre des Boxers en 1900 et la guerre russo-japonaise en 1905. Le péril jaune apparaît aussi comme un péril démographique. La présence croissante des Chinois de par le monde est avérée. Les communautés asiatiques se caractérisent par l'absence de volonté de s'intégrer dans les pays où elles s'implantent. En Europe, les tensions entre les communautés d'origines européennes et asiatiques dans l'aire pacifique sont perçues comme de mauvais présages. C'est bien le péril jaune économique qui est le plus souvent dénoncé. Le rapide décollage de l'industrie et du commerce du Japon inquiète. Les Asiatiques semblent capables de concurrencer les Occidentaux. Nombreux sont ceux qui considèrent alors que la Chine peut évoluer comme le Japon. L'argument des bas salaires asiatiques, fondement d'une concurrence déloyale, est l'argument premier sur lequel repose la crainte du déclin économique de l'Occident. Cette crainte n'est pas partagée par tous. En France, le député Paul d'Estournelles de Constant considère cette concurrence nouvelle comme une évolution normale. Il pense que l'Occident doit relever ses manches pour œuvrer à son redressement plutôt que de dénoncer, de façon stérile, l'essor de l'Asie. Il défend l'idée que le salut des Européens repose sur l'union économique et politique.
Le rôle du fleuve dans le processus de l'urbanisation : étude des villes fluviales en Chine2011Lin, Chuan HuaFrenchChinese river cities have the specifics in the trace of evolution compared to that of the West: there exist no trade orientation in the beginning of the time called "trade period", or the industrial revolution at the time of industry; it use the Western model as major reference for development of service functions at the time called "the service sector". Our research is built around two main hypotheses: first, the report city / river in China passed through the three states that characterize the historical development of western cities, but the dynamics of urbanization was born and has adapted to its specific context; secondly, with the introduction of foreign models, the Chinese river towns operate an original interpretation to suit their own economic and social contexts, the reference of external methods in the service of internal logic. In addition, we want to analyze the main issues and actors in these three stages in China. There are two common characteristics called pragmatism and dirigisme: first the dictatorship of pragmatism and secondly determining the effect of the actors. The most important are the state and direction of city. In light of these studies, the diversity of issues related to the theme of the use of the river during urbanization is highlighted. Understanding the mechanism of interaction between foreign models and the internal logic allows us to establish a theoretical relationship between cities and their river, especially on the river's role in the process of urbanization in China .

Résumé

Pour le processus de transformation du rapport ville/fleuve, trois moments variants sont définis par les chercheurs français : celui de la ville commerciale, celui de la ville industrielle et celui de la ville en mutation vers le postindustriel (ou la ville tertiaire). Cependant, les villes fluviales chinoise ont les particularités dans la trace de l'évolution : il n'existait pas au début d'orientation vers le commerce à l'époque dite "du commerce", ni de révolution industrielle à l'époque de l'industrie ; il ne s'agit que d'un emprunt formel au modèle occidental de développement des fonctions tertiaires à l'époque dite "de la tertiarisation".Notre recherche est élaborée autour deux hypothèses principales : premièrement, le rapport ville/fleuve chinois sont passées par les trois états qui caractérisent l'évolution historique des villes occidentales, mais la dynamique de leur urbanisation est née et s'est adaptée au cadre particulier chinois ; deuxièmement, avec l'introduction des modèles étrangers, les villes fluviales chinoises opèrent une interprétation originale pour l'adapter à leurs propres contextes économiques et sociaux. L'emprunt des méthodes externes est mis au service des logiques internes. Nous voulons analyser en plus les enjeux des acteurs dans ces trois moments en Chine. Il existe deux caractéristiques communes dites le pragmatisme et le dirigisme : d'une part la dictature du pragmatisme, (le fleuve est toujours considéré comme un " outil pratique ") ; d'autre part l'effet déterminant des acteurs, dont les plus importants sont l'Etat et la direction des communes, qui ont déterminé en très grande partie le sillon de l'évolution des fonctions et des formes du fleuve. Notre thèse a trois parties principales en répondant aux trois phases de l'évolution du rapport ville/fleuve : l'époque de concession, entre 1840 et 1949, l'époque de reconstruction de la Chine, entre 1949 et 1978, et l'époque de l'"Ouverture", de 1978 à aujourd'hui. Quatre villes sont choisies comme terrain de recherche après une étude initiale: Shanghaï, Canton, Wuhan et Tianjin. A la lumière de ces études, la diversité des enjeux liés à la thématique de l'usage du fleuve au cours de l'urbanisation est mise en évidence. La compréhension du mécanisme d'interaction entre les modèles étrangers et les logiques internes nous permettent d'établir une théorisation de la relation entre les grandes villes et leur fleuve, et plus particulièrement sur le rôle du fleuve dans le processus de l'urbanisation en Chine
Le tourisme intérieur chinois : approche géographique à partir de provinces du sud-ouest de la Chine2009Taunay, BenjaminFrenchSince the political reforms initiated by Deng Xiaoping in late 1978, China opened to the world and many international tourists visit this country today. Official statistics, however, overstate the form of international tourism: there is indeed a Chinese domestic tourism which is largely underestimated. It is the product of the new entertainment society which develops in the main cities of the country. The social and spatial practices of these many tourists from within are still unknown, both in terms of their forms as their foundations; especially in places frequented by both tourist populations, but most for sites visited only by Chinese. This thesis proposes a pioneering work on the issue of dissimilarity tourism practices observed between domestic tourists and Western tourists, as well as its geographical effects: as a site is oriented to the benefit of one or the other of these populations, the development will not be the same, what interests first as the geography of China in general, the geographical approach of tourism in particular. From the national first, then from two provinces in south-west, this work began an inventory of the Chinese domestic tourism. It then analyzes the practice space in front of Chinese natural and urban spaces, in particular by different generations of tourists. It finally shows that the Chinese domestic tourism is a tool for development in the Southwest, an instrument that was used by the state to produce urban places with still unknown spatial dynamics.

Résumé

Depuis la politique de réformes lancée par Deng Xiaoping à la fin 1978, la Chine s'est ouverte sur le monde et de nombreux touristes internationaux visitent aujourd'hui ce pays. Les statistiques officielles surestiment cependant la forme internationale du tourisme : il existe en effet un tourisme intérieur chinois qui est largement sous-estimé. Il est le produit de la nouvelle société de loisirs qui se développe dans les principales métropoles du pays. Les pratiques sociales et spatiales de ces nombreux touristes de l'intérieur sont encore méconnues, autant sur le plan de leurs formes que de leurs fondements ; en particulier dans les lieux fréquentés par les deux populations touristiques, mais encore plus dans les sites uniquement fréquentés par les Chinois. Cette thèse propose donc un travail pionnier sur cette question de la dissemblance des pratiques touristiques observées entre touristes intérieurs et touristes occidentaux, ainsi que sur les effets géographiques de cette dernière : selon qu'un site est orienté au profit de l'une ou l'autre de ces populations, les aménagements ne seront pas les mêmes, ce qui intéresse au premier titre la géographie de la Chine en général, l'approche géographique du tourisme en particulier. A partir de l'échelle nationale tout d'abord, puis à partir de deux provinces du sud-ouest du pays, ce travail entame un état des lieux du tourisme intérieur chinois. Il analyse ensuite les pratiques spatiales chinoises en face d'espaces naturels et urbains, notamment selon les différentes générations de touristes. Il démontre enfin que le tourisme intérieur chinois est un outil de développement dans le Sud-Ouest, un instrument qui a été utilisé par l'Etat pour produire des lieux urbains aux dynamiques spatiales méconnues.
Le Yangzi, du fleuve à la région ? Les recompositions spatiales de l'urbain et les politiques d'aménagement d'un grand bassin hydrographique2012Tao, XiaofanFrenchThe Yangtze River, the largest river of China, flows over 6 300 km from west to east, extending a drainage basin of 1,8 million square kilometers and concentrating more than 400 million people. The Yangtze basin stands as a good example of the « Three China » regional disparities, which means the level of development gradually rising and stretching out from the coastal regions to the inland regions. Facing with a challenge of territorial development, the Chinese State and the actors of spatial planning endeavor to confer to the Yangtze River the central function of giving balance to a fragmented territory, through the extension development from the delta regions to the inland regions, in order to strengthen central government power and the State unity. Will that “river-region” function ensure Yangtze River to become a transversal vector able to absorb regional economic disparities and to make a coherent basin? Focused on regional analysis, this piece of research intends to analyze the impact of the actors of spatial planning in China through the study of the regional planning of the Yangtze basin and its political, social and economic characteristics : hydraulic engineering works, urban region growth, industrial restructuring and development of the transportation network.

Résumé


Premier grand fleuve de Chine, le Yangzi s'étend d'ouest en est sur 6 300 km, drainant un bassin hydrographique de 1,8 million de kilomètres carrés et concentrant plus de 400 millions d'habitants. Ce bassin illustre les disparités régionales des " Trois Chine ", où le niveau de développement gagne le territoire graduellement depuis les régions littorales vers les régions intérieures. Face au défi de la recomposition territoriale, l'État chinois et les acteurs de l'aménagement du territoire s'efforcent de conférer au Yangzi la fonction fondamentale d'équilibrer un territoire fragmenté, à travers la diffusion du développement des régions deltaïques vers les régions intérieures, et ce, afin de renforcer le pouvoir central et l'unité du pays. Cette fonction dite de " fleuve-région " permettra-t-elle que le Yangzi devienne un vecteur transversal capable d'absorber les disparités économiques régionales et de rendre plus cohérent l'ensemble du bassin ? En privilégiant une analyse régionale, ce travail interroge le rôle des acteurs de l'aménagement du territoire en Chine, à travers les recompositions spatiales du bassin du Yangzi et ses caractéristiques politico-socio-économiques : travaux hydrauliques, édification des régions urbaines, recomposition industrielle et développement du réseau de transport.
Les pratiques touristiques des touristes français en Chine2012Li, LuFrenchAs an emerging destination, China has been experiencing in recent years a very strong growth in regards to the international arrivals, including tourists from France. Many tour-operators in France have developed China as destination and have drawn up a number of products under various forms so that the French tourists have diverse ways to organize their trips to China. However, few studies have been dealt with the French’s tourism in China, and what they are doing in this destination is still not clear yet. Hence, we try to focus on it through a study on the French tourists’ touristic practices in China, which are embodied in three aspects such as touristic space visited and touristic activities practiced by them, as well as their choices of ways to organize the trips. According to our survey conducted in Yangshuo among the French tourists, it is mainly about an urban tourism and a cultural tourism due to the dominance of urban space and cultural activities in their visit in this country. Moreover, the French tourists enroll especially in organized trips which are assumed by the touristic mediators to get access to this destination. Some explanations are offered from the perspectives of Chinese alterity and the tourists’ touristic capital so as to clarify how their choices were made regarding to the ways to organize their trips to China. This dissertation shows finally that the touristic capital plays an active role in the fulfillment of touristic projects through its influence on tourists’ choice of ways to organize their trips.

Résumé

En tant que destination émergente, la Chine a connu, depuis ces dernières années, une très forte croissance au niveau du nombre d'arrivées internationales, y compris concernant les Français. De nombreux voyagistes en France ont programmé la Chine et des produits touristiques sous diverses formes ont été élaborés de sorte que les touristes français ont à leur disposition de multiples choix dans le mode d'organisation de leurs voyages. Pourtant, le tourisme des Français en Chine est toujours peu étudié, et ce qu'ils font sur place n'est pas encore très précis. Ainsi, nous tentons de l'aborder, à travers une étude sur les pratiques touristiques des touristes français en Chine, qui se traduit par l'espace touristique fréquenté, les activités touristiques exercées ainsi que les modes d'organisation du voyage adoptés par ces touristes. Selon notre enquête menée à Yangshuo auprès des touristes français, il s'agit d'un tourisme principalement urbain et essentiellement culturel étant donné la dominance de l'espace urbain fréquenté ainsi que l'importance des activités culturelles pratiquées par cette population. De plus, les touristes français en Chine s'inscrivent notamment dans des voyages organisés assumés par des médiateurs touristiques pour accéder à cette destination. Des explications à partir de l'altérité chinoise ainsi que du capital touristique sont fournies afin de mettre en lumière leur choix du mode d'organisation du voyage en Chine. Cette thèse démontre enfin que le capital touristique, en tant que passeur d'altérité intérieur, joue un rôle actif dans la mise en oeuvre du projet touristique à travers son influence sur le choix du mode d'organisation du voyage.
Les stratégies des entreprises chinoises en Afrique : quels objectifs, quelle coopération ?2014Diaby, Fodé SiréFrenchFor the last three decades, the Chinese economy has multiplied it GDP by 15. In order to maintain a strong home economical growth and insure a constant supply of raw material and energy, China turned towards the African continent by quickly and firmly multiplying its foreign direct investments during the last ten years. By becoming the second largest business partner of Africa, as well as a strategic investor, a financial supplier and associated for the development; China has now overturned the balance of powers which had been established
since the decolonization of Africa.
The purpose of this study is to estimate the impact of the Chinese FDI on the growth rate of 38 African countries between 2003 and 2011. We have centred our reflection on the following questions: What are the impacts of the economical cooperation between China and African countries on poverty, unemployment and; does this cooperation encourage the possibility to start a real process of economic development in Africa? In order to come to a conclusion on this matter, we have analyzed the way through which China achieves economical growth, the foundations of China’s African Policy, as well as the reasons for Chinese companies to invest in Africa and the political and economical impacts of China’s Policy in Africa. Finally, we led an empirical study measuring the effects of the Chinese FDI in Africa.
Thanks to our econometric study, we came to the conclusion that the Chinese FDI has no significant effect on the GDP per capita of these 38 African countries. The main cause for this falls on the policy of these Chinese companies established in Africa seeing that it encourages investments in sectors which end up creating less local employments and which, eventually do not allow a real transfer of technologies

Résumé


Au cours de ces trois dernières décennies l’économie chinoise a multiplié son PIB par 15. Pour soutenir une forte croissance interne et assurer ses approvisionnements en matière première et énergétique, la Chine s’est tournée vers l’Afrique en y augmentant rapidement et fortement ses investissements directs étrangers lors des dix dernières années. Deuxième partenaire commercial africain, investisseur stratégique, allié au développement et pourvoyeur financier, ce pays bouleverse les rapports de force qui s’étaient instaurés depuis les indépendances sur le continent. L’objet de ce travail est d’évaluer l’impact des IDE chinois sur le taux de croissance de 38 pays africains partenaire de la Chine entre 2003 et 2011. Nous avons articulé notre réflexion sur la question suivante : la coopération sino-africaine permet-elle aux pays africains de lutter contre la pauvreté, le chômage dans leur pays et surtout d’entamer un véritable processus de développement économique ? Pour répondre, nous avons analysé le mode de croissance chinois, les fondements de la politique africaine de la Chine, les raisons qui poussent les entreprises chinoises à aller investir en Afrique, les impacts politiques et économiques de la Chine en Afrique et enfin nous avons réalisé une étude empirique mesurant les effets des IDE chinois en Afrique. Nos résultats économétriques montrent que les IDE chinois n’ont pas d’effet significatif sur le PIB par tête de ces 38 pays africains, notamment à cause de la politique des entreprises chinoises en Afrique qui encourage les investissements dans les secteurs qui créent moins d’emploi local et qui ne permettent pas de vrai transfert de technologie.
Living Taiwanese Opera: Improvisation, Performance of Gender, and Selection of Tradition2010Hsu, KaterineEnglishThis dissertation investigates the culture and cultural production of itinerant, professional
Taiwanese opera performers in Taipei’s temple circuit. I argue that the community of actors and
musicians and their occupational and lifestyle practices constitute a subculture that is central to
both maintaining and transforming Taiwanese opera. Drawing on ethnographic research, I
characterize the opera subculture’s idiosyncratic and fluid features, examine the major ways in
which they are manifested—namely in improvisation, performance of gender, and selection of
tradition—and discuss the cultural work they perform.
Full-time, for-profit troupes—the focus of my research—primarily work for temple
patrons in privately contracted performances and occasionally in government-sponsored events.
Performances in the former venue are improvised or, as the performers describe it, “alive,”
whereas the latter type privileges written practices and marginalizes oral conventions. I assert
that improvisation, a distinctive and crucial attribute in the temple-contracted context, is an
imperative performance skill for producing unscripted stories and a professional strategy for
adapting to new circumstances. My analyses of improvisation as a performance skill highlight
actor-musician interactions in song performance that shows spontaneous musical processes in
opera production. Improvisation, or the ability to be flexible, is a professional strategy with
which performers operate enabling them to maintain the appeal of a traditional art in a rapidly
changing cosmopolitan society. In particular, I argue that the socioeconomic situation in recent
decades and the developing hybrid opera style in the temple context opened a space for an
alternative model of gender performance, one that expresses female masculinity. Moreover,
improvisation as a professional strategy enables performers to adapt to the demands of recently
developed government-sponsored events and participate in a hegemonically-constructed process
for selecting a dominant version of the Taiwanese opera tradition. Through three case studies, I
posit that the performers’ flexible approach in this process constructs multiple versions of the
opera tradition, thereby disrupting authoritative attempts at claiming a singular mode of
production.
Through these analyses, I suggest that Taiwanese opera is a living tradition with
continually shifting conventions and cultural meanings. The performers rapidly adjust to
different and new ways of performance in order to capitalize on opportunities, ensure the cultural
relevancy of their creative production, and secure their livelihood.

   
17 results (1/1 page)          
filter by Title  A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z [all] 

 

                                 

©2021 IrAsia / Huma-Num, All Rights Reserved
Web Developer: Gérald Foliot – Web Design: Feng Yi (馮藝)
Site hosting : TGIR Huma-Num

Last update: Friday 26 November 2021 (15:32) +
Page rendering in 0.02s